MASTÉRISATION : Motion votée à l’unanimité le 24/11/2009 à l’IUFM de Grenoble

vendredi 27 novembre 2009

Les étudiants, stagiaires et tous les personnels de l’IUFM de Grenoble, réunis en AG le mardi 24 novembre 2009,

considèrent :
- que la réforme de la formation et du recrutement des enseignants constitue une attaque frontale contre l’ensemble de l’Ecole,
- que la réforme proposée prend en otage les élèves, les étudiants actuellement en Licence et les stagiaires au nom d’une privatisation du Bien Public, sous couvert d’économies budgétaires,

réaffirment :
- leur attachement à un réel service public d’éducation pour tous et sur tout le territoire,
- leur attachement à une véritable formation professionnelle initiale et continue des enseignants,
- leur opposition aux décisions ministérielles présentées les 13 et 18 novembre 2009,

demandent :
- l’abrogation des décrets de juillet 2009 et l’abandon de cette réforme de la formation et du recrutement des enseignants. Une toute autre réforme est nécessaire, avec un temps de formation augmenté,
- des postes à la hauteur des besoins,
- le maintien des statuts de la fonction publique et une véritable revalorisation salariale,

et appellent les personnels de l’Education nationale à ne pas appliquer cette
réforme, à ne pas participer à sa mise en place et à s’y opposer par tous les moyens administratifs et pédagogiques en leur possession. Il revient aux partisans de la réforme d’en être ouvertement les artisans.

NB. Le CR de cette journée de mobilisation et les photos seront consultables sur le blog du collectif de l’IUFM http://collectifiufmgrenoble.wordpress.com


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 novembre 2018

Publication

660 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

19 aujourd’hui
66 hier
196870 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés