La crise grecque à bon dos

mercredi 12 mai 2010

C’était prévisible, la politique de rigueur imposée au peuple grec sert d’alibi à Fillon et ses troupes pour annoncer des économies drastiques (5 milliards d’euros en 3 ans).

Bel exemple d’instrumentalisation !

Alors que notre régime de protection sociale et l’existence de services publics a permis d’amortir la crise, le gouvernement propose d’amplifier son œuvre de destruction.

Malheureusement le ridicule ne les tue pas et les rapaces à l’origine de la crise poursuivent la curée.

Les agences de notation qui n’ont pas vu ( ???) la crise venir spéculent sur le dos des états et Les banques mettent un couteau sous la gorge de ceux, (les états et donc les contribuables) qui les ont renflouées.

Plus que jamais avec les menaces qui planent sur les retraites, nous devons construire une riposte pour déglinguer le système capitaliste.

Όλα είναι δική μας τίποτα. είναι αυτά που έχουν, που έχουν κλαπεί*

*Tout est à nous rien n’est à eux.Tout ce qu’ils ont,ils nous l’ont volé.


Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 12 janvier 2018

Publication

621 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

4 aujourd’hui
58 hier
165447 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés