Formation Syndicale : L’actualité de l’autogestion

lundi 6 septembre 2010

Formation Syndicale les 21 et 22 octobre 2010 à Aubenas, au lycée Astier :

L’actualité de l’autogestion

L’autogestion est à la fois une approche théorique pour approfondir la démocratie et des pratiques de démocratie directe. Sous ces deux aspects l’autogestion – comme le livre, « Autogestion, hier, aujourd’hui, demain » », coordonné par le collectif Lucien Collonges (édition Syllepse), en déploie les nombreuses facettes – s’inscrit dans une histoire, mais aussi et surtout dans une actualité de crises multiples.
Comme pratique, l’autogestion est une réponse concrète immédiate aux urgences et aux régressions, ainsi qu’à la faillite de l’État (qui privatise jusqu’aux biens universels), de l’entreprise (soumise aux diktats de la finance) et de nombreux secteurs de la vie sociale pour lesquels la seule délégation de pouvoir ne garantit plus une gestion équitable et efficace. L’autogestion est une recherche permanente de solutions alternatives.
L’émancipation à venir doit répondre à trois impératifs cruciaux : le dépassement radical de la délégation de pouvoirs ; la sortie d’un productivisme destructeur à la fois des liens sociaux et de la planète ; le remplacement de la course aux profits par une priorité à la valeur ajoutée sociale et environnementale, au profit de l’humain. En fait ces trois impératifs sont les trois facettes d’un même projet, celui de la désaliénation individuelle et collective, en un mot le socialisme d’autogestion.
L’autogestion est également un projet partagé sur lequel pourraient s’entendre et se féconder trois courants politiques historiques, correspondant à trois aspirations distinctes, mais que tout concourt à réunir dans un avenir proche : l’aspiration à l’autonomie du sujet (surtout portée par les courants libertaires) ; l’aspiration à une autre gestion de la planète et un autre rapport à la nature et à la biodiversité (portée par les courants écologistes et les peuples de plus en plus confrontés aux dégradations majeures de l’environnement) ; l’aspiration à une sortie du travail aliéné et exploité (surtout portée par les différents courants marxistes depuis le XIXe siècle).
C’est pourquoi la méthode autogestionnaire est le mode révolutionnaire le plus adapté à la complexité des enjeux, à la conflictualité des intérêts et des impératifs, souvent contradictoires, à la confrontation des points de vue "experts" et des besoins citoyens, à l’exercice des responsabilités aux échelons adéquats.
En bref, méthode et culture de l’autogestion sont une approche à la fois révolutionnaire, radicale et progressive, respectant les minorités et favorisant les solidarités, la responsabilité et le droit à l’expérimentation.
Mais l’autogestion est-elle un projet ou un modèle ? L’idée même de modèle est étrangère à la démarche autogestionnaire : celle-ci se veut confrontation d’intérêts parfois contradictoires, découverte de solutions négociées "en marchant" et droit à l’expérimentation.
Contrôle et gestion directe sont une méthode, pas un contenu, lequel reste à concevoir, inventer, pratiquer et affiner. Donc un projet ? Oui, une "utopie concrète" en marche, une stratégie d’ensemble vers un objectif de gestion dans lequel l’efficacité repose sur la démocratie la plus radicale ; une succession de ruptures (que le livre appelle les "temps-germes") enclenchant une dynamique révolutionnaire.

Il faudra aussi concevoir des modalités spécifiques d’autogestion selon qu’il s’agit de biens universels (eau, biodiversité, environnement), de biens publics (dont font partie les moyens de production, mais aussi le logement et les transports) ou de biens collectifs (mutuelles, associations, coopératives). Seuls les biens privés (qui excluent les catégories précédentes) ne relèvent pas d’une autogestion collective.


Documents joints

Plaquette Programme

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 4 octobre 2018

Publication

657 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

50 aujourd’hui
72 hier
193509 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés