BASE ÉLÈVE : REFUS TOTAL

mardi 29 janvier 2008

Groupe Intersyndical de Réflexion et d’Action contre l’Autoritarisme et le Fichage (GIRAAF)*

BASE ELEVES (BE) : REFUS TOTAL !

Nous dénonçons ce que l’administration PRÉTEND * :
« Désormais, BE est sécurisée ! »
« Désormais, les champs qui posaient problème ont été supprimés !"
« Désormais, BE est obligatoire !
« Désormais, place à la modernité ! »
Nous révélons ce que l’administration CACHE* :
Le fichage nominatif centralisé, un progrès pour l’humanité ?
Big Brother, la surveillance comme but ultime du pouvoir ?
Vous avez aimé BE ? Vous adorerez Base Enseignants et Base Ecoles !
Un contexte humaniste rassurant ?

QUEL RAPPORT DE FORCE EN ISERE* ?

L’administration tente de faire passer la BE en force. N’ayant pas choisi ce

métier pour exercer des missions de contrôle de la population, les fonctionnaires s’avèrent en effet moins dociles que prévu.
Nous pensons que la mise en place de BE est contraire aux principes de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, notamment en terme de liberté. Nous pouvons donc, en tant que fonctionnaires, exercer notre refus
d’obéissance, cette déclaration se plaçant constitutionnellement au-dessus de toutes les lois.
La force de notre résistance s’appuie donc sur deux pôles indissociables : l’objection de conscience individuelle et la mobilisation collective.
Profitons de la dernière année scolaire avant la tentative d’imposition en force de BE à toutes les écoles et avant la probable répression pour construire ce rapport de force.

QUE FAIRE* ?

REFUSER tout compromis ...

INFORMER : oui, BE est toujours dangereuse ; oui, il faut défendre ensemble nos libertés ; oui, de tels enjeux méritent un débat démocratique…

POURSUIVRE les motions en Conseil d’école …

DENONCER les formations à BE imposées aux directeurs et la dérive des missions des animateurs TICE…

EXIGER des traces écrites à l’administration …

REFUSER de répondre individuellement à l’administration pour justifier nos motivations, le faire collectivement, syndicalement et intersyndicalement …

INFORMER les syndicats des problèmes rencontrés avec la hiérarchie …

LES PARENTS D’ELEVES peuvent se déclarer par écrit opposés au fichage de leurs enfants et le faire savoir…

LES EQUIPES PEDAGOGIQUES peuvent faire savoir à l’administration que l’école n’est pas volontaire pour BE …

LES COLLÈGUES peuvent se déclarer objecteurs de conscience pour BE. L’intersyndicale (ouverte) contre le fichage et l’autoritarisme prépare une campagne dans ce sens. Il s’agit d’unir adjoints et directeurs dans une même lutte. Surveillez nos informations ...

* Ce texte est la présentation succincte de l’article EN PJ intitulé « BASE ELEVES (BE) : REFUS TOTAL ! »


Documents joints

PDF - 682.3 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 février 2018

Publication

624 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

9 aujourd’hui
101 hier
169078 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés