Isère : Groupe Intersyndical de Réflexion et d’Action contre l’Autoritarisme et le Fichage (GIRAAF)

lundi 20 octobre 2008

Groupe Intersyndical de Réflexion et d’Action contre l’Autoritarisme et le Fichage (GIRAAF)

Réunion en AG ouvertes (rassemblant des personnes adhérentes et sympathisantes de divers syndicats) le 1er mercredi de chaque mois à 10 heures dans les locaux de SUD-Education, 12 bis rue des Trembles à Grenoble (tram A : Arrêt La Bruyère)

Il y a bientôt deux ans de cela, un groupe d’enseignants et enseignantes du 1er degré, constatant l’augmentation du nombre d’actes d’autoritarisme, se réunissait pour réagir à ce problème.
D’emblée ce groupe de travail s’est voulu ouvert au plus grand nombre ; il a donc fait le choix de se réunir le mercredi pour permettre à toutes et à tous de s’y joindre. Se sont ainsi retrouvées des personnes non-syndiquées et des membres de différents syndicats (CNT, SUD Education, SNUIPP, PAS) en provenance de différents secteurs du département.

Par-delà la diversité des acteurs et actrices de ce groupe, un point de ralliement : la lutte contre l’autoritarisme, qui se nourrit de l’isolement de ses victimes, ne saurait se limiter à une défense au cas par cas et ne passera que par un rejet global de l’autoritarisme en tant que tel (certains/certaines diraient de la hiérarchie en tant que telle).

Enthousiasmé par ce travail en commun, le groupe anti-autoritarisme a progressivement élargi son champ en devenant le « groupe de travail intersyndical ouvert contre le fichage et l’autoritarisme », exprimant par là son refus d’une lecture événementielle et fragmentée de l’actualité pour parvenir à dresser un tableau d’ensemble englobant les divers projets lancés par le gouvernement.

Au printemps dernier, il a produit un document de 4 pages sur la Base-Elèves , un autre sur l’autoritarisme, ainsi que plusieurs communiqués d’information et d’appel à la vigilance adressés aux écoles. Tous ces documets sont consultables en ligne et téléchargeables.
Il est également à l’origine de la demi-journée d’information intersyndicale SUD/PAS/CNT du 24 novembre qui a permis de mettre en lumière et de questionner les liens entre la Base-Eleve, la Loi de Prévention de la délinquance, le fichage de la société, l’autoritarisme, et de réfléchir ensemble à des formes d’action.

Enrichi par les apports de chaque syndicat et par la nécessaire confrontation des idées et partis pris respectifs, le groupe intersyndical ouvert continue cette année son travail d’analyse, de réflexion, d’appel à mobilisation, concernant l’actualité en éducation (premier degré). Il continue de se réunir le premier mercredi travaillé de chaque mois et projette d’élargir son audience en assurant une présence et de l’information auprès des PE de l’IUFM.

Face à l’arrogance de ce capitalisme conquérant et décomplexé, face à ses avancées sur tous les champs du social (démantèlement du service public, recul des libertés, précarisation et contrôle constant…) il est primordial de nous unir avec toutes celles et tous ceux qui refusent le fatalisme ambiant et croient qu’il est toujours possible d’agir. Alors, pour réfléchir et lutter ensemble…

Rejoignons-nous !


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 14 novembre 2017

Publication

611 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

44 aujourd’hui
83 hier
160170 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté