Journal Avril 2011

vendredi 1er avril 2011

Nous sommes en train de vivre un véritable changement
en Afrique du Nord et au Moyen-Orient :
rien n’arrête cette soif de liberté et de démocratie,
rien n’arrête la force d’un peuple ! Nous ne
pouvons qu’être admiratif de ces révolutions sans
oublier le courage des manifestants et, malheureusement,
le trop grand nombre de victimes...
Mais cette aspiration à la démocratie n’est pas la
seule raison à ces soulèvements, contrairement à
ce que tentent d’accréditer les médias occidentaux.
La question sociale en est aussi le détonateur
 : augmentation subite des prix, pas d’emplois,
précarité aggravée.
Finalement les causes qui poussent ces peuples
dans la rue sont les mêmes que celles qui ont
conduit les Français à manifester contre la réforme
des retraites, les Grecs à s’élever contre la
cure d’austérité qui leur est administrée. La
cause profonde c’est la crise du système capitaliste
avec ces évolutions récentes, crise financière
de 2008, et sa recherche du maximum
d’argent en un minimum de temps sans se soucier
de l’humain.
Comment pouvons-nous nous inspirer de cette
force des peuples pour défendre les services publics
et plus largement une autre idée de civilisation
où l’argent ne gérerait pas le monde ?
« Ne doutez jamais qu’un petit nombre de citoyens volontaires
et réfléchis peut changer le monde (en mieux) ; en fait,
cela se passe toujours ainsi. »
Margaret Mead
Ces révolutions nous montrent bien que tout est
possible, et malgré cette mondialisation, on peut
faire changer les choses et sortir de ce modèle
« libéral-capitaliste », qui place la rentabilité financière
des capitaux et la concurrence au dessus
de toute considération humaine !
C’est à nous de prendre notre destin en main, et
pour ne pas cautionner la casse de l’école publique
nous devons, en toute conscience, se mettre en
résistance !
Ne nous cantonnons pas à écrire des lettres et
faire signer des pétions... Qui peut croire que ces
bouts de papiers feront changer le monde ???
Ne nous cantonnons pas à faire des grèves d’un
jour, à manifester bien sagement à 14h sous le
soleil valentinois et à faire des manifestations le
samedi... Qui peut croire que ce genre d’action va
permettre d’établir un rapport de force avec le
gouvernement ???
Ne soyons pas dupes ! Ne croyons pas que toutes
ces actions suffiront ! Ne nous arrêtons pas là,
pour se donner bonne conscience pour pouvoir se
regarder dans une glace et dormir tranquille !
Pour gagner contre cette caste politico/
financière au pouvoir, il faut s’indigner (et pas
seulement en achetant un livre...), se révolter, se
mobiliser et prendre des risques : tous dans la rue
dans la perspective d’une grève reconductible !
Pour un militantisme combatif !


Documents joints

PDF - 612.3 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 26 juin 2018

Publication

651 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

6 aujourd’hui
63 hier
187831 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés