Bulletin hebdomadaire du 25 mai 2012

vendredi 25 mai 2012

 

1- Actualité : Réunion LPC !

- Réunion publique le 30 mai 2012 à Fontaine :

Le CIRBE (Comité Isérois de Résistance à Base élèves) organise une réunion publique sur le Livret Personnel de Compétences.

Mercredi 30 mai à 20H à la MJC Nelson Mandela de Fontaine.

(Entrée gratuite)

 - Conférence-débat le 31 mai avec Nico Hirtt à Grenoble :

SUD éducation Grenoble, le PAS38, la CNT éducation et le comité local FCPE du collège Fantin Latour organisent la venue pour une conférence-débat de Nico Hirtt.

Jeudi 31 mai 2012 à 19H30 au « 102 » rue d’Alembert à Grenoble.

(Entrée à prix libre)
 

2- Informations RESF (Réseau Education Sans Frontières) :

2.1 Urgence au collège Fantin Latour de Grenoble :

NON à l’expulsion d’A. KJERIMOV !
OUI à l’examen de sa demande d’asile !
Ne laissons pas 4 enfants sans leur père !

 
Ajnur Kjerimov est le père de Faredhin, 15 ans, Fabijan, 13 ans, Faruk, 9 ans, tout trois scolarisés à Grenoble et d’une petite Elif 16 mois. M.Kjerimov a été arrêté lors d’un contrôle d’identité mercredi 23 mai, placé en garde à vue et transféré ce jeudi 24 mai au centre de Rétention de Lyon Saint Exupéry.
 
Rom de Macédoine, persécuté dans son pays il est arrivé en France avec sa famille en avril 2011 pour demander l’asile politique. Sa procédure de demande d’asile est toujours en cours auprès de la Cour Nationale du Droit d’Asile. La Préfecture de l’Isère a classé sa demande "procédure prioritaire", ce qui a entraîné la délivrance d’une Obligation à Quitter le Territoire Français avant même la fin de l’étude de sa demande d’asile, pratique pourtant condamnée par la Cour européenne des Droits de l’Homme.

M. Kjerimov est donc expulsable à tout moment vers la Macédoine où sa vie sera en danger.

Nous exigeons la libération d’Ajnur Kjerimov afin que sa demande d’asile politique en France puisse être examinée. Nous exigeons que ce père de famille puisse retrouver ses quatre enfants et sa femme.
 

Devant cette situation humainement insupportable, nous vous appelons à protester par téléphone, fax et/ou courriel, tout en veillant à rester courtois, auprès de :

La préfecture de l’Isère :

- fax : 04 76 51 34 88, standard : 04 76 60 34 00

- préfet : Eric Le Douaron eric.ledouaron@isere.gouv.fr

- son secrétariat pref-secretariat-prefet@isere.gouv.fr

- service des étrangers : 04 76 60 49 58 etrangers-public@isere.pref.gouv.fr
 

Le ministère de l’Intérieur :

- Ministre : Manuel Valls <manuel.valls@interieur.gouv.fr>

- Directeur de cabinet <jean.daubigny@interieur.gouv.fr>

- Directeur adjoint du cabinet <renaud.vedel@interieur.gouv.fr>
 

Le secrétariat général à l’Immigration :

- Secrétaire général : 01 77 72 61 65 stephane.fratacci@immigration-integration.gouv.fr

- Directeur du cabinet : 01 77 72 62 66 gautier.beranger@immigration-integration.gouv.fr

- Chef du cabinet : 01 77 72 62 40 charlotte.orgebin@immigration-integration.gouv.fr
 
Contact : Collectif RESF du collège Fantin-Latour de Grenoble

Courriel : collectif.fantin@free.fr

Contacts : 06.07.94.11.68, 06.86.73.10.07, 06.74.94.03.60

 2.2 Soutien à des militants RESF13 :

Le 12 mars 2011, environ 200 manifestants se rassemblaient à l’appel du RESF à l’aéroport de Marignane pour protester contre l’expulsion d’un père comorien de trois enfants scolarisés à Marseille. Leur détermination permettait finalement qu’une famille ne soit pas démantelée et ce père retrouvait femme et enfants le soir même.
Aujourd’hui, plus d’un an après les faits et alors que la page Sarkozy est tournée, deux militants du RESF13 (facilement identifiables, Florimond GUIMARD professeur des écoles et Jean SICARD retraité) se voient reprocher d’avoir passé des portiques de sécurité destinés aux passagers ! Pour cela, ils encourent jusque 750€ d’amende chacun « pour ne pas s’être soumis au dispositif d’inspection filtrage en vigueur » !!!

Merci de signer la pétition de soutien :
http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=42940

 

3- Etudiants en galère, caribou en colère :

C’est en tout cas ce que voudrait le gouvernement Québécois qui vient de se dire que les gens qui gueulent sont pénibles. Du coup, projet de loi express : restriction du droit de manifester avec un panel d’amendes à nous faire vomir : de 700 à 97000 € pour les organisateurs de piquets de grève ; de 700 à 4000 €. Bon en outre il va falloir qu’ils se plient aussi à certaines contraintes que nous connaissons déjà en France : déclarer au moins huit heures à l’avance le départ, la date, l’heure, la durée, le lieu et l’itinéraire du cortège …

Evidemment on a bien compris que le gouvernement cherche à se faire de l’argent avec n’importe quoi en ces temps de crise… A quand la taxe sur les gens qui portent encore des bananes autour de taille ou celle sur le physique ?
 

4- Ile de beauté :

Justement, les Japonais l’ont fait !

Depuis un mois, l’économiste Takuro Morinaga crée le buzz dans son pays en proposant une solution magique à l’un des fléaux auxquels doit aujourd’hui faire face la société nippone : le célibat. Son idée ? Taxer les beaux et diminuer l’impôt des moches ! Mais si on vous jure que c’est vrai. Les hommes célibataires seraient classés en quatre grandes catégories : les beaux, les normaux, les moyennement laids et les laids. Le taux d’imposition applicable aux beaux serait majoré de 100 %, ce qui doublerait leur impôt sur le revenu ; les moyennement laids bénéficieraient d’une réduction de 10 % et les laids de 20 %. Et le pire c’est que ce projet pourrait être voté…

On sent que certains vont sérieusement revoir leur destination de vacances estivales pour faire fortune… 
 

 


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 novembre 2018

Publication

660 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

44 aujourd’hui
67 hier
196763 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés