Bulletin drômois du 18 Septembre 2013

Fonctionnaires, c’est mal barré !
mercredi 18 septembre 2013

Au menu : 1) AVS, un métier reconnu ?

2) des contractuels en primaire...

3) ...et des entreprises

4) temps de travail

5) création d’un devoir de réserve ?

6) une RIS le 8 octobre pour parler de tout ça !

Nos luttes sont collectives : faites-nous part de vos actions (motions, réunions, distributions...)
pour que chacun se sache moins seul et pour motiver les collègues des autres écoles à vous suivre !

1) AVS, un métier reconnu ?

Le gouvernement a annoncé en grand pompe la ’reconnaissance du métier d’AVS’. Hélas... pas de titularisation en perspective (c’est-à-dire un statut de fonctionnaire), seulement un CDI, durement obtenu après 6 ans de CDD, toujours à temps partiel, donc payé 600€ par mois pour une vingtaine d’heures par semaine... Et encore, pas pour tout le monde (3000 CDI en septembre 2014) ! Sans parler des EVS recrutés en contrat aidé (CUI), qui eux gardent leur précarité renforcée (contrats renouvelés 2 ans maximum), qui sont 8000 de plus en cette rentrée... !!!

Certes, c’est toujours moins pire que maintenant, pour certains, mais ce n’est pas une raison pour se réjouir.

SUD éducation revendique des moyens supplémentaires pour l’aide aux élèves en situation de handicap dans l’ensemble de leurs activités, et la titularisation de tous les précaires, sans condition de concours ni de nationalité, assortie d’une réelle formation.

Plus que jamais luttons pour une autre école, pour une autre société… solidaire, égalitaire et démocratique pour toutes et tous.

le communiqué complet de SUD éducation

le communiqué de l’UNAISSE

+ un article sur la réalité du travail des AVS

2) des contractuels en primaire...

Ça se faisait déjà beaucoup dans le secondaire, et comme c’est une réussite, ils arrivent en primaire : les remplaçants contractuels !

Cf. le plan départemental de formation, dans lequel il est précisé que certains stages seront « remplacés par des contractuels étudiants admissibles au CRPE dans le cadre de leur stage en situation de classe » : remplacer la formation initiale payée par des stages contractuels, qui l’a fait ?...

3) ...et des entreprises

Début juin, notre Ministre un accord-cadre avec Total (oui, le pétrolier), qui s’engage à consacrer 16,7 millions d’€ à « l’accompagnement des jeunes par des structures associatives », « le développement du recrutement »... dont 4 millions pour assurer « le développement d’activités éducatives et culturelles en dehors du temps scolaire, notamment en accompagnant la réforme des rythmes éducatifs dans le premier degré » : un petit TAP’s « comment polluer l’océan tranquillement », ça vous dit ?

4) temps de travail

Non, les enseignants ne sont pas des feignasses...

Une enquête de l’INSEE, analysée par la DEPP (direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance : avec un nom pareil, on ne peut pas les soupçonner de partialité... du moins pas envers les prof !) cet été, estime que les enseignants du 1er degré travaillent 44h par semaine !!! En étant payés 35% de moins que les autres cadres de la Fonction publique (dixit la Cour des Comptes...) !

5) création d’un devoir de réserve ?

Dans l’avant-projet de loi relatif à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires, le gouvernement prévoit d’insérer un article : « Le fonctionnaire s’abstient de tout acte, tout comportement ou toute manifestation d’opinion politique, philosophique ou religieuse à caractère public incompatible avec la réserve que lui impose ses fonctions. ». Plus d’enseignant-maire ?... Interdiction de participer à une manif ?... Qui l’a fait ?...

à lire en entier ici

Mais il semblerait que le projet soit abandonné...

6) une RIS le 8 octobre pour parler de tout ça !

Le mardi 8 octobre à Livron, école Pagnol, à 17h  : on se retrouve pour parler de l’avenir du statut de fonctionnaire dans tout ça, et notamment dans la réforme des rythmes scolaires... On est quand même mal barrés !

Pensez à informer votre IEN de votre participation (modèle en pj). Vous pouvez déduire ces 3 heures de n’importe quelle animation pédagogique (obligatoire ou facultative), même si vous êtes déjà inscrit...

Ouvrez-la  !
Nos luttes ont construit nos droits, notre résignation les détruirait. Mobilisons-nous !


Documents joints

Word - 29 ko
PDF - 15.9 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 13 décembre 2018

Publication

669 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

53 aujourd’hui
107 hier
199409 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés