Bulletin Hebdo Isère du 15 novembre 2013

mardi 19 novembre 2013

1- Suites des grèves de cette semaine :

Les mouvements de grève de cette semaine (13 & 14 novembre) ont été suffisamment suivis dans
l’académie et en France pour nous encourager à poursuivre la mobilisation contre cette « réforme » des
rythmes scolaires. Dans toute l’académie, les enseignants, animateurs, personnels territoriaux et parents
d’élèves présents aux Assemblées générales organisées ont largement fait savoir que cette « réforme »
détériorait suffisamment leurs conditions de travail et celles des élèves pour justifier l’abrogation pure et
simple du décret Peillon.
Dans de nombreuses Assemblées générales, notamment parisiennes, la nécessité de la grève reconductible
a été actée et l’appel aux collègues à en débattre dans les écoles a été lancé. Nous ne pouvons que vous
vous inciter à faire de même !
Les syndicats locaux et nationaux vont également se rencontrer d’ici quelques jours pour en discuter.
Pour SUD éducation, la question de la construction d’une grève
reconductible est plus que jamais à l’ordre du jour afin d’obtenir
l’abrogation immédiate du décret Peillon !
Seule la lutte paie !

2- Ils ne font pas bon ménage : I-Prof et la grève !

Les enseignants 1er degré isérois ont reçu cette semaine une missive de Mme Lesko, DASEN de l’Isère
(voir pièce jointe).
L’objet ? Déclarer via l’application I-Prof leurs journées de grève des 13 & 14 novembre !!
Nous le rappelons une nouvelle fois : nous n’avons pas à nous déclarer gréviste, et encore moins par Iprof.
C’est à notre employeur de faire la preuve que nous n’avons pas assuré notre service ce jourlà.
Nous appelons donc les collègues qui ont fait grève à ne pas se déclarer grévistes. C’est leur droit !

3- L’école et le marché du travail

Le discours dominant sur l’éducation considère celle-ci comme un « capital humain », dont le
développement serait profitable à la fois aux individus (employabilité) et aux sociétés (croissance
économique). Ce discours idéologique a pour fonction principale de justifier une adéquation fine de
l’école aux évolutions du marché du travail. Or, l’étude des documents les plus récents de l’OCDE et de
l’Union européenne révèle que cette évolution engendre, non pas un développement quantitatif ou
qualitatif de l’enseignement, mais sa polarisation et son repli sur les « compétences » de base.
Dans ce nouveau dossier, Nico Hirtt vous convie à une brûlante actualisation des thèses qu’il développait,
voici plus de dix ans déjà, dans son ouvrage "Les nouveaux maîtres de l’école".
Cette étude est désormais disponible sur le site de l’APED (Appel pour une école démocratique) :
http://www.s kolo.org/spip.php ?article1631
(voir dossier complet au format PDF en pièce jointe)

4- Pour que la solidarité ne soit plus un vain mot :

Les policiers étaient également plus de 10 000 à défiler ce mercredi 13 novembre dans les rues pour
dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail.
Sud éducation ne peut rester sourd à cette colère et propose donc de lancer un appel à la générosité à bas
prix ! Nous sommes en pleine période d’arrivée des bottins dans les boîtes aux lettres, profitons-en donc
pour en organiser la collecte dans tous les commissariats proches de chez nous et aidons nos chers
fonctionnaires à réaliser leurs interrogatoires sans demander de moyens supplémentaires et sans trucages !


Documents joints

PDF - 298.2 ko
PDF - 469.5 ko
PDF - 376.4 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 13 avril 2018

Publication

632 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

68 aujourd’hui
96 hier
175401 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés