Bulletin Hebdo Isère du 04 avril 2014

dimanche 6 avril 2014

1-Modèle de motion pour les écoles : « rythmes scolaire, on ne lâche pas l’affaire » :
La lutte contre la mise en place de la réforme dite des « rythmes scolaires » continue ! Il est temps de rappeler que ce décret :
- remet en cause le caractère national de l’Ecole Publique,
- crée une inégalité entre les élèves selon les moyens financiers des communes,
- remet en cause le principe de gratuité,
- a des répercussions négatives sur la situation des personnels communaux et ne peut que développer la précarité des emplois.

Les élections municipales passées, il est grand temps d’interpeler les Mairies par des motions en Conseil d’école. Nous vous proposons le texte ci-dessous :

Le conseil [d’école / des maîtresses et des maîtres] de l’école … continue d’affirmer son opposition à la réforme Peillon des rythmes scolaire.

Cette réforme a été imposée malgré l’opposition d’une grande majorité des personnels, des mobilisations importantes, des grèves historiques.

Elle ne va dans le sens de l’intérêt ni des élèves ni du service public. Elle induit des inégalités accrues. Elle complique la vie des parents. Elle dégrade les condition de travail de tous les personnels (enseignant-e-s, ATSEM et agents municipaux, personnels d’animation...).

Nous demandons la suspension de son application, l’abrogation du décret, et une tout autre réforme pour une autre école, égalitaire et émancipatrice.
Nous demandons à la municipalité de signifier au ministère son refus de mettre en œuvre cette réforme à la rentrée prochaine.

Merci de nous faire remonter les résultats de vote de ces motions si vous les présentez !

2- Renvoi d’ascenseur :
Il a tout donné Paul. Elu à l’Education de la Mairie de Grenoble jusqu’à dimanche dernier, Paul Bron a porté à bout de bras la mise en place de la réforme dite des « rythmes scolaires » …
Cette semaine Paul Bron a dû faire ses valises. Vincent Peillon aussi.
Mais Vincent, pour rendre la pareille à son compère Paul pour bons et loyaux services a eu le temps de le nommer au Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle (HCEAC). Créé en 2005, le HCEAC a pour objectif d’assurer la promotion des arts et de la culture à l’école en proposant une séries de mesures sensées servir aux pouvoirs publics.
En clair : la prime au fayotage a de beaux restes. Et Bron vent à lui !

3- Pendant ce temps là, en Grèce :
En Grèce, les enseignants ont fait grève trois jours fin mars. La période de suspension imposée (faute de moyens) à 2.500 enseignants se termine ces jours-ci et est susceptible d’être suivie du licenciement pur et simple de ceux-ci. Ces licenciements, avec des milliers d’autres pertes d’emplois dans le secteur public, ont été dictés par le gouvernement soumis à la volonté de la Troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international).
La lutte continue pour les écoles publiques et pour un enseignement public de qualité pour tous les enfants, contre toute discrimination sociale !

Les privatisations avancent également à un train d’enfer ! La société grecque Lamda Development a emporté lundi 31mars l’appel d’offres pour la reprise de l’ancien aéroport d’Athènes. Moyennant un prix de 915 millions d’euros, Lamda Development emporte donc le site d’Hellinikon comprenant des sites désaffectés des Jeux olympiques d’Athènes de 2004, une zone côtière de 3,5 km de longueur et une marina, qui étaient en vente depuis décembre 2011. De nombreuses voix se sont élevées, en vain, ces dernières semaines pour dénoncer le véritable bradage de ce bien public.
Cette privatisation n’est malheureusement pas un cas isolé. Un tas de sociétés, y compris françaises (l’argent n’a pas de bannières), se nourrissent sur la carcasse de ce qui reste au peuple grec.
En Grèce, la privatisation des services de l’eau des deux principales villes grecques, Athènes (EYDAP) et Thessalonique (EYATH), et alors que ces deux services sont rentables, a été exigée par la « troïka » dans le cadre du traitement de choc socio-économique infligé à un pays en pleine crise financière. La troïka a imposé à la Grèce une série de « conditions » pour le versement de l’aide financière internationale parmi lesquelles une réduction du nombre de fonctionnaires et la cession au privé d’innombrables propriétés et entreprises publiques. La mise en œuvre de cette politique a entraîné, pour les Grecs, une diminution dramatique de leur niveau de vie et de leur accès aux services essentiels, notamment dans le domaine de la santé. La privatisation des services de l’eau de Thessalonique et d’Athènes ne peut que marquer un nouveau recul, au bénéfice exclusif d’intérêts commerciaux (grecs ou internationaux) et aux dépens des citoyens grecs.
Particulièrement active au premier rang des candidats au rachat du service de l’eau de Thessalonique et d’Athènes, une entreprise française : Suez environnement. Notre fleuron aqua-capitalistique s’est ouvertement réjoui des « opportunités » ouvertes par la crise des finances publiques en Europe du Sud. Après avoir déjà oeuvré en Espagne ou en Italie, ces deux potentielles acquisitions en Grèce semblent d’autant plus avantageuses pour le groupe français que la bourse grecque s’est effondrée suite à la crise financière. EYDAP et EYATH peuvent donc être acquises pour une somme relativement modeste au regard de leur santé financière réelle. Encore un bradage...

Un soutien de poids est intervenu pour encourager ces privatisation : François Hollande himself !
Oui, notre Président soit-disant socialiste a personnellement pousser nos belles entreprises françaises à participer au programme grec de privatisation de l’eau :
http://www.bastamag.net/Quand-Francois-Hollande-encourage

Les opposants à la privatisation et les syndicats ont décidé de prendre les choses en main en organisant eux-mêmes à Thessalonique, comme cela avait été fait auparavant en Italie, en Espagne ou en Allemagne, un référendum populaire sur la privatisation de l’eau. Celui-ci aura lieu le 18 mai prochain, au même moment que les élections locales.
PNG - 116.4 ko

PDF - 148.8 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 25 mai 2018

Publication

642 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

11 aujourd’hui
111 hier
178806 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés