Bulletin hebdo Isère du 29 janvier 2016

samedi 30 janvier 2016

1- « Méforme du collège », la lutte continue !
Les collègues de lycée connaissent déjà les « accompagnements personnalisés » (AP pour les intimes) à 35 élèves par classe depuis 2010... Ceux du collège vont bientôt pouvoir goûter à ce plaisir ! Notez au passage que pour le gamin (ou le prof syndiqué à Sud) qui ne comprend déjà pas tout, faut faire le lien entre « personnalisé » et « trente-cinq » mais passons.
Une brochure (là : http://www.sudeducation.org/Brochure-Contre-la-reforme-College.html) vient d’être éditée par la Fédération Sud éducation au sujet de la « réforme » du collège. Cette brochure décrypte cette réforme néo-libérale qui, derrière l’alibi pédagogique instaure flexibilité, concurrence et conduit à des suppressions de postes et à la dégradation de nos conditions de travail tout en mettant fin au collège unique et en renforçant les inégalités.

2- Laurent Wauquiez il est trop balèze :
Laurent Wauquiez est le nouveau président de la Région Rhône-Alpes-Auvergne. Il est le descendant d’une famille de riches industriels et est élu de Haute-Loire (député maire du Puy-en-Velay) depuis quelques années. C’est peu dire que le glorieux peuple auvergnat mérite mieux mais passons.
Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est l’ annonce qu’a faite le type la semaine dernière : la mise en place de portiques de sécurité dans une quinzaine de lycées ! La liste complète n’a pas encore été établie mais il est déjà acquis que le Lycée Pierre Béghin de Moirans (38) ouvrira le bal en avril. Bonheur sécuritaire...
Coût du bazar : 100 000 euros par portique. Notre cellule « statistiques » vient de nous communiquer ses prévisions : « 1. À 25€ le manuel, 1 portique = 4 000 manuels) 2. Le lycée Pierre Béghin comptant 880 élèves, en estimant un temps de passage de 3 secondes par élèves (sans compter les fouilles éventuelles), il faudra 44 minutes pour faire entrer tous les élèves. Conclusion : va falloir se lever tôt. »

3- Laurent Wauquiez il est carrément trop super balèze :
Bonne nouvelle ! Laurent Wauquiez a été primé à la cérémonie des Doigts d’or à Lille, ce lundi 24 janvier 2016. Une mandature qui commence fort, bravo Lolo ! L’événement récompense « les serviteurs les plus zélés du capital ». Et notre président-tout-neuf y a décroché le prix de la meilleure réplique, en l’occurrence sa proposition de « fermer les formations fantaisistes comme celles des métiers du cirque et des marionnettistes… » et d’« ouvrir des formations débouchant sur des vrais jobs », le tout sous un tonnerre d’applaudissements de 650 spectateurs braillant « circassiens, bons à rien ! ». Franchement la classe pour cette marionnette du MEDEF...
JPEG - 60.5 ko

4- Les pauvres rechignent à vivre dans le luxe :
Selon le dernier rapport de la fondation Abbé Pierre, il y a en France 15 millions de personnes mal logées. Entre les 140 000 travailleurs, avec ou sans emploi, qui se retrouvent à la rue, et les millions qui sont contraints à vivre chez un tiers ou à couper le chauffage, c’est donc presque un quart de la population qui est touchée - dont évidemment de nombreux enfants. Désolé de casser l’ambiance, c’est peanuts par rapport au nouveau livre de Sarkozy ou la démission de Taubira.

5- L’ « Etat d’urgence » c’est mal  :

Pour exprimer notre refus de la réforme constitutionnelle exiger la levée de l’état d’urgence, manifestation contre l’état d’urgence. À Grenoble : samedi 30 janvier, 14h30 à la Caserne de Bonne.
JPEG - 19.6 ko

6- Badinter inflige la peine de mort au Code du travail !
La commission Badinter vient de rendre ses conclusions en énonçant les principes qui doivent guider une refonte du code du travail. Ceux qui se plaignent de la lourdeur de la réglementation actuelle seront contents : le rapport tient en 12 pages et raye 100 ans d’histoire et de luttes. Robert, les luttes passées te permettent de faire valoir tes droits à la retraite, il est temps là.

7- Décidément, les pauvres rechignent vraiment à vivre dans le luxe :
Sous « état d’urgence », tout peut aller très vite et les gauchistes que vous êtes peut-être devraient rester attentifs à l’actualité des prisons françaises. C’est à cette fin que nous vous informons de la publication d’un rapport du Sénat sur les conditions de détention dans les établissements pénitentiaires en France (là : http://www.senat.fr/rap/l99-449/l99-449.html ). Ses conclusions sont sans appel et l’on notera parmi celles-ci, le fait que « les conditions de détention dans les maisons d’arrêt ne sont pas dignes de notre pays. » Petite anecdote : à la maison d’arrêt de Nanterre, l’administration pénitentiaire fait signer aux arrivants un papier selon lequel ils se disent « informés de la surpopulation » et « acceptent de dormir sur un matelas par terre ». Objectif : éviter que l’État soit condamné à payer des dommages et intérêts aux détenus qui l’attaqueraient en raison de leurs conditions de détention lamentables. Prenez-ça salauds d’pauvres !

8- Le mot de la semaine : amour.
JPEG - 521.1 ko

Amour, nom masculin au singulier, féminin au pluriel* : Le terme amour recouvre quatre sentiments distincts de la Grèce antique : l’éros (l’attirance sexuelle, et là c’est du sport, surtout s’il y en a un des deux qui ne veut pas.), la philia (l’amitié telle qu’on l’entend aujourd’hui. Ex : la zoophilie), l’agapè (l’amour du prochain des chrétiens. Ex : « Agapé bien ordonnée commence par soi-même ») et la storgê (l’amour familial. Ex : « Tu sais Jean-Claude, j’aime aussi mon mari »).
*Si vous l’aviez oublié, de rien. Ne vous avisez pas de vous servir de cet argument pour justifier l’adultère même si, nous sommes d’accord, il s’agit bien d’un même problème de langue(s).


Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 26 juin 2018

Publication

651 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

16 aujourd’hui
63 hier
187841 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés