Bulletin hebdo Isère du 11 mars 2016

mardi 15 mars 2016

1- Ce n’est que le début !*
Le 9 mars, un grand mouvement social est né (voir tract « Après le 9 mars » en pièce jointe). Poursuivons la lutte sans attendre ! Il s’agit maintenant de développer un vaste mouvement interprofessionnel, intergénérationnel, durable. L’intersyndicale nationale CGT/FO/FSU/SUD-Solidaires/UNEF/UNL/FIDL prévoit une journée de grève et de manifestation le 31 mars pour le retrait de la loi travail. S’il s’agira d’un moment important de mobilisation, il faut d’ici-là multiplier les initiatives pour aller vers une mobilisation continue. Pas question de retomber dans une mobilisation saute-mouton avec des journées isolées. Pas question de diviser nos luttes et nos revendications, avec une journée contre la loi travail, une journée pour la hausse des salaires de la fonction publique, etc. Les politiques des classes dominantes sont sinistrement cohérentes ; unissons nos forces, unifions nos luttes. Les attaques contre le Code du travail nous concernent tous, toute régression pour des salariés finit par se répercuter sur tous, y compris les fonctionnaires. L’unité des intérêts de la classe des travailleurs n’est pas un slogan archaïque, c’est une réalité sociale. Pas question non plus de nous laisser embobiner par les « aménagements » de la loi travail que négocient la CFDT, l’UNSA, la CFTC et la CGC. Il n’y a rien à négocier, rien à aménager, c’est la loi dans son ensemble qui est une attaque contre les droits des travailleurs.

Prenons en main notre lutte ! Multiplions les initiatives, les assemblées générales, les actions, les débats publics, les pétitions, développons la grève :

- contre la précarité : un statut des salariés ;

- contre le « travailler plus pour gagner moins » : la réduction du temps de travail et l’augmentation des salaires ;

- contre l’arbitraire patronal et la confiscation des richesses : l’autogestion et la socialisation.

2- Communiqué RESF : fin de la trêve hivernale...

Bientôt le 31 mars. Fin de la trêve hivernale. Les centres d’hébergement d’urgence verront leurs portes se fermer. Les familles vont évacuer les lieux sans solutions de relogement. Pourtant, l’article 345-2-2 du code de l’action sociale et des familles définit les principes de continuité et d’inconditionnalité, en matière de mise à l’abri.

RESF appelle à se rassembler devant « la Relève », rue d’octant à Échirolles,

mercredi 16 mars à partir de 11h30.

En effet beaucoup de familles suivies par le RESF seront expulsées par la Relève qui a eu l’autorisation du juge pour le faire au 31 mars.

Nous pensons que les migrants doivent pouvoir trouver refuge sans rupture d’égalité des droits. Nos élèves, pour bien apprendre et se cultiver doivent bénéficier de conditions de vie satisfaisantes.

Merci de faire circuler l’information, de diffuser le tract ci-joint et d’inviter les familles qui pourraient se trouver dans cette procédure d’expulsion à se faire connaitre des Réseau d’Education Sans Frontières, et à participer au rassemblement.

3- École inclusive :

Vous trouverez en pièce jointe les actes du stage intersyndical sur l’école inclusive qui a eu lieu sur Grenoble en décembre 2015 et a rassemblé 80 personnes.

4- Le goudron et les plumes !
Plusieurs groupes capitalistes du CAC 40 affichent cette année des résultats moins bons que l’an dernier, notamment Vivendi, L’Oréal, LVMH et quelques autres. Mais rassurez-vous, les dividendes distribués aux actionnaires sont en hausse ! Winner parmi les winners, Vivendi, dont les bénéfices ont baissé de 60 % mais dont les dividendes ont augmenté de 300 %. Michelin ne fait pas mieux en prétextant une baisse dans le secteur des pneus pour poids lourds et en annonçant, de fait, la suppression de près de 500 emplois sur le site de Clermont-Ferrand. Pourtant, il y a à peine deux semaines, le groupe avait annoncé des profits de 2,6 milliards d’euros pour la seule année 2015... « C’est la faute à la crise » on vous dit !

5- Le vent du boulet :
Nathalie Kosciusko-Morizet, NKM pour les intimes, vient d’annoncer sa candidature à la primaire de la droite. Elle se présente comme l’ « anti-réac » et certains journalistes (Le Figaro, 19/10/2015 : « NKM, vous parlez comme la gauche : pourquoi ne pas la rejoindre ? ») font de même. Dans son programme pourtant : suppression de la durée légale du travail, retraite à 65 ans, fin du statut de la fonction publique, fin des 35H, dégressivité immédiate des allocations chômages dès le refus d’un emploi... Interviewée sur France inter cette semaine, elle y déclarait tout sourire qu’ « à l’avenir, la norme ne sera pas le CDI, l’avenir ce sera un contrat salarié le matin, une prestation l’après-midi ».*

Gaffe François, en s’en prenant aux travailleurs et aux chômeurs, NKM est en train de piquer le programme « de gauche » du PS !
JPEG - 39.4 ko
*Attention, idées « de gauche », ça pique : http://www.franceinter.fr/emission-le-79-nathalie-kosciusko-morizet-en-france-les-reformes-ne-sont-pas-assez-radicales

6- Le mot de la semaine : callipyge.
JPEG - 36.8 ko
Archives du diocèse de Lyon, 1987 – Désignation du jeune vicaire callipyge choisi pour officier aux côtés du père Bernard Preynat.

Callipyge, Adj. : Emprunté au grec ancien καλλίπυγος, kallípugos, qui a de belles fesses. Ex : « Callipyge à prétendre
 jouer les Vénus chez les Hottentots » (Georges Brassens, Entre la rue Didot et la rue de Vanves). Contr. : cacopyge, vous voyez. Nous attirons votre attention sur le fait qu’à l’oral, l’emploi de cet adjectif peut laisser entendre que le chanteur Cali comprend tout, ce qui n’a pas de sens... méfiance donc. NDLR : Comme vous l’aurez sans doute remarqué, ce mot de la semaine met à mal le cinquième commandement du Décalogue du parfait écrivain de nouvelles d’Horacio Quiroga : « No empieces a escribir sin saber desde la primera palabra adónde vas » (« Ne commence pas à écrire sans savoir dès la première ligne où tu veux arriver »).


Documents joints

PDF - 184.9 ko
PDF - 144.8 ko
PDF - 410.8 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 12 juin 2018

Publication

645 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

12 aujourd’hui
97 hier
181748 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés