Bulletin hebdo Isère du 1er avril 2016

mardi 5 avril 2016

1- Après le 31 mars :

Suite à la réussite de la journée de grève du jeudi 31 mars, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL restent déterminées à obtenir le retrait du projet de loi « travail ».

Nouvelles journées d’action le mardi 5 avril à l’initiative des organisations de jeunesse et le samedi 9 avril.
JPEG - 109.6 ko

2- Qui sont les casseurs ?

Carlos Tavares, le PDG de PSA (Peugeot, Citroën) a doublé son salaire en 2015. Il ne gagne pourtant que 5,24 millions d’euros par an (soit 14 500 € par jour, dimanches compris). Et le pauvre n’y est pour rien... « C’est le conseil de surveillance qui décide de ma rémunération » déclare t-il navré.

En tout cas, c’est bien Tavares, comme ses prédécesseurs, qui décide du gel des salaires et des licenciements dans le groupe PSA, et de toute une politique anti-ouvrière qui a permis aux actionnaires d’empocher des bénéfices et à son PDG de toucher un gros pourboire.

3- re-Qui sont les casseurs ?

Selon trois fédérations syndicales internationales, entre 2009 et 2013, McDonald’s est parvenu à échapper à un paquet d’impôts en Europe grâce à des techniques d’optimisation fiscale.

Ces fédérations (Fédération syndicale européenne des services publics, Fédération européenne des syndicats de l’alimentation, de l’agriculture et du tourisme et l’Union internationale des employés de service) estiment à environ un milliard d’euros le manque à gagner pour la France. Mais McDo dort sur ses deux oreilles. Un jour c’est McDo, un jour c’est HSBC, un jour ce sont les banques françaises, un jour c’est Google. Au total, des milliards volés en toute impunité. Pas évident avec ça de faire la morale à un gamin qui vend du shit dans le hall, pas facile d’expliquer aux lycéens que Monsieur Valls ne veut que leur bien avec un chômage qui bat de nouveaux records...

4- re-re- Qui sont les casseurs ?

Ça pendait au nez des allocataires du RSA depuis que Wauquiez Ier s’est emparé de notre grande région. Ses barons départementaux ont décidé de soumettre les bénéficiaires du RSA à des heures de bénévolat.

7 heures hebdomadaires sont annoncées pour les 2000 allocataires isérois. Prenez une calculette de base et vous pourrez vérifier que cela correspond à 200 emplois à 35 heures par semaine. Mais plutôt que de créer de véritables emplois, les élus républicains tirent la bourre à leurs collègues du PS pour dézinguer les pauvres ! Les heureux bénéficiaires de cette redistribution de travailleurs pauvres sont les associations que ce même pouvoir saigne à blanc de manière structurelle. Ce discours de culpabilisation des populations les plus fragiles, taxées d’être « assistées », est en soi insupportable. Il l’est d’autant plus quand par exemple, dans le même temps et depuis des années, des sportifs qui font les pinpins sur des skis sont largement arrosés par le Conseil Régional ou Départemental. C’est à se demander de quel côté sont les assistés.

5- Chef, oui chef !

Depuis 2014, le partenariat « Parcours Défense-Entrepreneurs » signé entre le ministère de la Défense et le MEDEF permet d’offrir aux chefs d’entreprises des stages commando. L’opération offre aux patrons, selon le MEDEF, une expérience « mutuellement bénéfique et enrichissante pour la suite de leurs projets professionnels ». On n’en doute pas une seconde.

Source : http://www.defense.gouv.fr/salle-de-presse/communiques/ministere/parcours-defense-entrepreneurs-stage-commando-et-vols-en-alpha-jet-au-programme-des-chefs-d-entreprise

6- re-Chef, oui chef !

Restons dans l’armée. C’est dans le cadre d’un partenariat particulièrement originale avec la délégation militaire départementale du Var, que des élèves de 15 à 17 ans en situation de décrochage ont eu « l’occasion de vivre neuf journées exceptionnelles au sein de onze unités de la Défense ». Objectifs : « vaincre le décrochage scolaire et […] renforcer le lien Armées-Jeunesse ». Pour cela, visite d’un « centre d’aguerrissement » pour y suivre « un parcours terrestre suivant la méthode naturelle (sic) afin de renforcer l’esprit de cohésion ». Avec cette pédagogie moderne, les élèves progressent rapidement, travaillent en équipes sur des ateliers qu’ils maitrisent de mieux en mieux : parcours d’obstacles terrestres, franchissement de tunnels, épreuves d’adresse. Vous voyez, bande de profs râleurs, que les solutions existent ! Rompez les rangs par deux.

Source : http://www2.ac-nice.fr/pid28988/mission-citoyennete-defense.html

7- Gianmaria Testa, poète et chef de gare, est mort :

En janvier 2000, quelque temps avant de mourir, Jean-Claude Izzo (Aaaah Fabio Montale...) donna à Gianmaria Testa un poème, La plage du prophète, que le chanteur s’empressa de transformer en valse lente. Hommage : https://www.youtube.com/watch?v=b5lYJbDp0VA

8- Le mot de la semaine : Indécence.

JPEG - 36.8 ko
Musée de l’indécence vestimentaire, peinture de 2016 : « Auteuil, Neuilly, Passy... tel est notre ghetto ».
Indécence, nom fém. : 1- Caractère de ce qui choque par son côté inopportun, ostentatoire et particulièrement déplacé. Ex : Il est totalement indécent de vouloir implanter un CHRS (centre d’hébergement et de réinsertion sociale) dans le XVI ème arrondissement de Paris car le prix du m² va s’effondrer (de 15 000 € à 10 000 € seulement...) et qu’il est notoirement connu que cet arrondissement fait de gros efforts pour s’exonérer des contraintes en matière de logement social. 2- Caractère de quelqu’un, de son comportement, qui ne respecte pas les convenances en matière sexuelle. Ex : « Excusez ma tenue, je sors de la bouche » (prêtre pédophile anonyme arrivant en retard à la messe dominicale).


Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 26 juin 2018

Publication

651 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

137 aujourd’hui
80 hier
185108 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés