LUTTONS JUSQU’AU RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL !

Après la manifestation du 9 avril, on continue dans la rue...
samedi 9 avril 2016
par  PY

La loi Travail est une loi anti-salarié-e-s !
La loi El-Khomri, Hollande, Valls, Berger pour la CFDT, Gattaz pour le MEDEF, c’est la loi des patrons !

Et pour les salarié-e-s, c’est toujours plus de flexibilité, plus de précarité, plus d’inégalités, plus de souffrance au travail et plus de chômage.
Nous ne les laisserons pas faire et nous lutterons jusqu’au retrait total de cette loi infâme.

Le gouvernement est fébrile ; la situation lui échappe.
Il répond aux salarié-e-s et aux jeunes par la répression et la violence policière. Ce gouvernement n’aime pas les salarié-e-s ni les jeunes ! Ce gouvernement pro-business aime le MEDEF !

De père en fils, depuis 30 ans, les Gattaz obtiennent toujours plus pour le patronat en promettant des emplois nouveaux. Résultat : 8 millions de chômeurs et chômeuses ! Mais les profits des actionnaires explosent : 56 milliards donnés aux actionnaires des entreprises françaises du CAC 40 en 2014, soit + 30 % en un an !
Par notre travail nous produisons les richesses ; les capitalistes encaissent. Ça suffit. Imposons une autre répartition des richesses !

Avec Solidaires et tous les SUD, nous sommes déterminé-e-s à ne rien céder et nous continuons à appeler à la convergence des salarié-e-s et des jeunes.
Toutes les manifestations sont importantes pour construire le mouvement.
Aujourd’hui, nous sommes encore plus nombreux et nombreuses dans la rue pour dire NON à la casse du code du travail.
Pour l’emporter, il nous faut construire une mobilisation unie des salarié-e-s, des étudiant-e-s, des lycéen-ne-s, des chômeurs, des chômeuses et des précaires : c’est le sens des appels des SUD et de Solidaires depuis le 9 mars.
Et ne nous y trompons pas, si la loi El-Khomri passe, le prochain objectif sera le démantèlement du statut de la fonction publique.

Pour obtenir le retrait de la loi Travail, généralisons les grèves pour amplifier encore la mobilisation !
Pour gagner, il faut frapper fort : organisons-nous pour bloquer l’économie et les profits des patrons et des actionnaires par la grève reconductible interprofessionnelle.
Réunissons-nous en Assemblées Générales dans nos entreprises, lycées, universités pour décider de la suite du mouvement et faire plier le gouvernement.
Nous sommes déterminé-e-s et nous allons gagner !!

NI AMENDABLE, NI NÉGOCIABLE, RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL !


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 novembre 2018

Publication

660 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

19 aujourd’hui
66 hier
196870 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés