LA LUTTE CONTINUE...

TOUS EN GRÈVE LE 15 SEPTEMBRE
lundi 12 septembre 2016

Avec les autres organisations membres de l’intersyndicale nationale, SUD éducation appelle les personnels à se mobiliser massivement le 15 septembre, date de la journée unitaire d’action interprofessionnelle pour l’abrogation de la loi « Travail ».

- Dans l’Éducation nationale, les causes de mécontentement sont multiples et dépassent de loin la seule remise en cause de la réforme du collège : rythmes scolaires, territorialisation de l’école, casse de l’éducation prioritaire, sureffectifs, précarisation galopante, détérioration générale des conditions de travail, etc. Les effets d’annonce de notre ministre sur les salaires et les effectifs, programmés pour les années à venir et donc soumis à la bonne volonté de ses successeurs, n’engagent à rien. Les personnels - de l’école primaire à l’université - qui se mettront en grève le 8 ne se laisseront pas endormir par ce genre de manœuvres.
- La mobilisation contre la loi El Khomri concerne elle, l’ensemble des salariés. Si les agents de droit public ne se sentent pas aussi directement concernés que les travailleurs du privé, ils n’ignorent pas ce qui se profile derrière cette brutale remise en cause des principes élémentaires du code du travail. Il suffit de prêter l’oreille aux discours de certains candidats à la prochaine présidentielle pour réaliser que la Fonction publique est dans la ligne de mire. Il est donc dans l’intérêt de tous de chercher les convergences les plus larges pour s’opposer à ces projets de destruction de nos conditions de travail et de vie.
- Mais la volonté ne suffit pas, comme nous avons pu le voir cette année-même, lors du mouvement qui n’a pu empêcher l’adoption de cette loi « Travail ». Comment expliquer l’échec de cette mobilisation alors qu’elle a bénéficié d’un très large et constant soutien de la population comme en atteste le succès des premières manifestations ? Pour les syndicats qui appellent aujourd’hui et à nouveau les salariés à se mobiliser, il est impératif de tirer les enseignements de ce revers. Il en va de notre crédibilité.
- La faillite du printemps dernier, c’est d’abord l’échec de la grève : échec total ou presque dans l’Éducation nationale, à la Poste ou dans la Santé ; même constat à la RATP où le mouvement n’a duré que 24 heures. Les conducteurs routiers ont tenu deux jours et à la SNCF, où la mobilisation pouvait s’appuyer sur des facteurs internes, la grève est toujours restée très minoritaire. Quelques bastions syndicaux ont fait mieux, dans la chimie, le nucléaire, au port du Havre et dans certains services municipaux mais on est toujours resté très en deçà de ce qui avait été observé en 2003 et dans une moindre mesure en 2010 lors des grandes mobilisations contre les réformes de notre système de retraites.

En finir avec le défaitisme

PNG - 82.7 ko
- Très rapidement en effet, il est apparu que la « mayonnaise » ne prendrait pas et que le scénario était écrit d’avance. On connaît les symptômes de ce mal : saucissonnage des luttes, calendrier d’action dilatoire, appels démobilisateurs, journées « saute-moutons », processions qui finissent par décourager les militants les plus convaincus, etc. Or il semble bien, cette fois, que les salariés aient été moins nombreux à vouloir mettre un jeton dans la « machine à perdre ».
- La grève, pourtant, est la seule arme efficace dont on dispose pour espérer inverser le rapport de force en notre faveur. Mais elle doit être massive, interprofessionnelle et solidaire. Elle appartient à ceux qui la font et plus que jamais, au vu des récentes désillusions, il importe que les salariés se la réapproprient : le collectif est toujours à (re)construire sur nos lieux de travail pour pouvoir porter des revendications unifiantes.


Documents joints

PDF - 159 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 13 décembre 2018

Publication

669 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

25 aujourd’hui
126 hier
199157 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés