NEGOCIATIONS PREALABLES : SUD EDUCATION DIT NON

vendredi 20 mars 2009

17.03.09 Communiqué de Sud éducation aux écoles de l’Isère.

Sud éducation a expérimenté en bon élève la procédure de négociations préalables à l’occasion de la grève du 19 mars.

Bien évidemment nous n’avons pas signé le relevé de conclusions rédigé par l’administration, comme toutes les autres organisations syndicales du département.

Notre participation ne change rien à notre opposition absolue à la remise en cause du droit de grève, ce qui est le but non avoué de ce genre de procédures kafkaïennes.

Sans rentrer dans les détails, les modalités de cette comédie de pseudos discussions ne sont qu’une course d’obstacles pour épuiser les représentants syndicaux dans d’inutiles palabres avec des représentants de l’inspection académique. Ceux-ci n’ont d’ailleurs que faire de nos revendications et, de toute façon, n’ont qu’un pouvoir limité pour répondre sérieusement à nos demandes.

La preuve de l’inutilité de ce type de rencontres, c’est qu’à la sortie de ce premier round d’échauffement, qui n’a évidemment débouché sur rien, le relevé de conclusions de l’administration ne reprend même pas les objections et les positions défendues par les organisations syndicales et notamment la nôtre.

En fait, il s’agit en complément de l’obligation de service minimum, d’épuiser les militants syndicaux dans de vaines démarches sans véritable objet, limitant d’autant l’énergie consacrée à la construction des mobilisations.

Mais, plus grave, dans l’éventualité d’une action locale urgente, ce genre de contrainte formelle rendrait quasiment impossible toute protestation sérieuse, à moins que certains camarades ne campent en permanence devant l’IA.

Il faudra à l’avenir nous montrer encore plus déterminés, encore plus nombreux et nombreuses pour réagir quand cela sera nécessaire, comme nous le jugerons nécessaire.

Dès à présent, Sud éducation appelle l’ensemble des personnels de l’éducation nationale à se mobiliser pour exiger le retrait pur et simple de la loi sur le service minimum, véritable dispositif liberticide.

Pour la grève du 19 mars, le préavis a bien été déposé et nous appelons tous les personnels à se mobiliser contre les multiples agressions dont l’école est la cible.

Tous et toutes en grève le 19 mars !
Grenoble , le 11 mars 2009


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 novembre 2018

Publication

660 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

17 aujourd’hui
66 hier
196802 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés