EN GRÈVE ! JEUDI 21 SEPTEMBRE

Ne rien faire, c’est laisser faire !
jeudi 21 septembre 2017
par  PY

Grenoble : 10h - devant la gare
Valence : 14h - à Pôle Emploi (7 avenue de Verdun)
Aubenas : 14h - Maison des Associations (ancienne gare SNCF)
Annonay : 14h - gare routière (face à Super U)
Le Teil : 10h30 - à la mairie
Le Cheylard : 10h - devant la mairie
Tournon : 11h - à la passerelle

1ère journée interprofessionnelle réussie !

Malgré les tentatives de manipulations médiatiques et gouvernementales, cette première journée du 12 septembre est bel et bien une réussite avec 500.000 manifestant-e-s.
Mais ce n’est évidemment pas suffisant pour instaurer un rapport de force, il va falloir nous solidariser et entrer dans la bataille par la grève. Les fédérations des transports partent en grève dès le 25 septembre. Et nous ?

Comme en 2006 : c’est un combat contre la précarité généralisée...

Pour ne cibler que les pires aspects de cette loi travail XXL, il s’agit, comme avec le CPE, de porter un coup fatal au CDI en légalisant les licenciements abusifs facturés à moindre coût et en permettant des « CDI de projets » qui ne sont que des CDD sur un temps donné pour une mission à durée forcément limitée. Ce que propose cette loi, c’est la recette libérale déjà servie depuis 30 ans et exigée par le MEDEF : précariser les emplois stables pour tirer nos salaires et conditions de travail vers le bas.

L’Education nationale est aussi concernée !

Selon la même logique, les emplois et les droits des agent-e-s du secteur public ne seront pas plus épargnés : avec la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires pendant les cinq années à venir et le retour du gel du point d’indice alors que se profile une hausse de la CSG.
Nous le voyons aussi avec des collègues AVS en contrats aidés en souffrance, dont les postes précaires sont supprimés, et petit à petit remplacés par des « services civiques » à moindre coût. L’assurance chômage qui protège en partie ces personnels précaires va également être attaquée par la baisse des cotisations sociales.
Nous ne pouvons pas nous taire et devons assumer notre rôle en tant qu’acteur-trice du service public d’éducation et continuer à travailler à un avenir meilleur pour nos élèves, nos enfants et pour nous-mêmes…


Documents joints

Tract 21.09.17

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 14 décembre 2017

Publication

617 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

17 aujourd’hui
98 hier
162715 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté