CTSD 07 du 04/09/18 concernant le premier degré public

Les décisions + annonce explosive sur les notifications MDPH
mardi 4 septembre 2018
par  PY

A l’ordre du jour de ce CTSD : la carte scolaire = ajustements de rentrée 2018 dans les écoles publiques d’Ardèche.
Ci-dessous, les décisions prises par l’inspecteur d’académie ainsi qu’une annonce explosive quant aux notifications MDPH...

1) 2 FERMETURES provisoires :
BOURG-St-ANDEOL nord mat
VIVIERS élém

2) 7 OUVERTURES provisoires :
CRUAS mat
GUILHERAND-GRANGES Vivarais mat (+0,5)
LABEGUDE mat
LE TEIL Frayol élém
MAUVES prim
St-ROMAIN-de-LERPS prim (+ 0,5)
VOCANCE prim


Au passage, on a eu droit à une annonce explosive quant aux notifications MDPH...
On savait déjà que chaque année de trop nombreux élèves en situation de handicap ne sont pas accompagnés, malgré les notifications, faute de personnel AESH en nombre suffisant (mais qui a envie d’un emploi précaire pour un salaire de misère ?). Et voilà que face à l’augmentation considérable des notifications MDPH à titre individuel, l’Éducation nationale n’augmentera pas d’autant le nombre de personnel AESH pour accompagner tous les élèves comme le préconise pourtant la MDPH. La solution ? Une fusion des heures d’accompagnement dans les écoles permettant de pallier la pénurie de personnel AESH : deux notifications à titre individuel pourront se voir transformer en accompagnement collectif. Bien évidemment, tout ça dans l’intérêt des élèves !

Mieux : l’organisation des heures d’accompagnement (et donc éventuellement la décision de ne pas respecter les notifications MDPH, donc de se mettre hors-la-loi !!) relèvera dorénavant de la responsabilité des équipes enseignantes. Et qui c’est qui devra faire face aux parents légitimement mécontents ..?

Pour l’inspecteur d’académie, il s’agit d’une souplesse d’organisation laissée aux équipes !
Pour SUD éducation, il s’agit d’un choix politique : celui de "mettre un pognon de dingue" dans les entreprises et pour les plus riches au détriment de tous les autres.
Le président Macron le disait lui-même : "Au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d’aller regarder s’ils peuvent avoir des postes."
N’est-il pas temps de foutre le bordel pour avoir les postes nécessaires ?


Documents joints

CTSD07 1°D-04.09.18-decisions
Décla SUD CTSD 04.09.18

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 novembre 2018

Publication

660 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
13 Auteurs

Visites

19 aujourd’hui
66 hier
196870 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés