Contrats aidés, services civiques :

Sud éducation vous aide à porter plainte !
vendredi 24 mai 2019
par  Régis

25 % du personnel de l’Éducation nationale est précaire.
Pire, il y a de nombreuses pratiques illégales du Rectorat de Grenoble pour les contrats aidés (pas de formations qualifiantes, 21h payées 20h) et les services civiques (remplacement illégal de contrats de travail).
Nous sommes dans une démarche active de plainte juridique au tribunal des prud’hommes, nous accompagnons tous les salarié.e.s et les aidons à constituer le dossier juridique avec des avocat.e.s.

Les précaires subissent leurs conditions de travail mais il est possible de porter plainte jusqu’à 2 ans après la fin du contrat de travail afin de réclamer réparations auprès d’un tribunal des prud’hommes.
Dans l’Académie de Grenoble, nous avons remporté 100 % des plaintes concernant les Contrats Uniques d’Insertion CUI, ce qui a permis à des précaires de réccupérer entre 7000€ et 27.000€ de dommages.
Dans l’Académie de Guyane, Sud éducation a remporté la première plainte contre l’utilisation frauduleuse des servcies civiques.
Ça ne vous coûte rien, on vous aide gratuitement. Pour nous, c’est un moyen d’aider individuellement les plus précaires à revendiquer leurs droits mais aussi un moyen pour freiner ces pratiques scandaleuses en les rendant onéreuses pour l’employeur.
Face à l’exploitation, la solidarité !
En Isère : collectifavsaesh38@gresille.org
En Drôme : precaires-26@googlegroups.com

PDF - 307.3 ko
tract - plainte CUI juin 2019

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 15 juin 2019

Publication

706 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
53 Auteurs

Visites

103 aujourd’hui
109 hier
220149 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés