CTSD 07 du 18/06/19 concernant le premier degré public

Les décisions d’ajustements de carte scolaire + une brèche inacceptable + les PIAL
jeudi 20 juin 2019
par  PY

A l’ordre du jour de ce CTSD : la carte scolaire = ajustements pour la rentrée 2019 dans les écoles publiques d’Ardèche.
Ci-dessous, les décisions, à titre définitif, prises par l’inspecteur d’académie avec une brèche inacceptable dans la procédure. Et des infos sur les Pôles inclusifs d’Accompagnement Localisés (PIAL).
Lire la déclaration liminaire de SUD en PJ.

1) 2 FERMETURES définitives :
- AUBENAS Baza mat - 2e classe
- BOURG-St-ANDEOL nord mat - 4e classe

2) 3 OUVERTURES définitives :
- LACHAPELLE-sous-AUBENAS prim - 7e classe
- St-ROMAIN-de-LERPS prim - 4e classe
- VOCANCE prim - 3e classe

3) COMPTAGE A LA RENTRÉE :
- TOULAUD mat
- CORNAS mat
- AUBIGNAS prim
- COLOMBIER-le-VIEUX prim
- LES VANS élém
- SOYONS prim
- SAINT-JUST-d’ARDECHE prim


LA PÉNURIE ET LA BRÈCHE INACCEPTABLE

L’inspecteur d’académie refuse d’admettre qu’il gère la pénurie votée par les députés macronistes tout acquis à la startup nation.
C’est la pénurie quand on a plus de 20 élèves par classe. C’est l’hyper pénurie quand à 26 ou 27 élèves par classe la hiérarchie trouve que c’est "bien".
Mais ce n’est pas la pénurie pour les grosses fortunes et les grandes entreprises et leurs actionnaires. On sait où le trouver le pognon : Macron, rend l’ISF et récupère le CICE !

Et pour planquer la pénurie sous le tapis, l’IA a trouvé la solution : globaliser les effectifs des écoles élémentaire et maternelle comme s’il s’agissait d’une école primaire : hop, on récupère un poste et voilà, y’a plus de pénurie. C’est le cas de l’école Baza à Aubenas. Pour les collègues, c’est la douche froide.
On imagine ce qui se passera au CTSD de janvier 2020 qui préparera la rentrée 2020 dans les écoles : il y a moyen de récupérer plein de postes. Une brèche a été ouverte par le DASEN. C’est grave.

Avec les collègues du second degré en lutte en cette période d’examens, BLOQUONS BLANQUER !
Action Bloquons Blanquer

LES PIAL

Concernant les PIAL, il s’agit pour le ministère de "donner de la souplesse pour le fonctionnement de terrain" : c’est-à-dire flexibiliser au maximum les AESH.

La sectorisation des PIAL pour le 1e degré est basée sur celle des titulaires de secteurs. Il y aura donc 11 PIAL du 1e degré public et privé sous contrat. Un responsable : l’IEN pour 1, 2 voire 3 PIAL.
Pour le 2nd degré : 26 collèges et 11 lycées publics = 9 PIAL publics. Responsable : un principal adjoint.
Le tout sous la tutelle de l’IEN-ASH assisté du conseiller pédagogique ASH, du coordonnateur AVS (M. Briant), des responsables de PIAL et des AESH référents.

Le MEN supprime le recrutement des CUI/PEC et ne recrute que des AESH sur contrat de 3 ans renouvelable avant d’être CDIsés au bout de 6 ans.
Il devrait y avoir plus de temps plein soit 39h hebdomadaires correspondant aux 1607h annuelles, le tout sur 41 semaines : il y aura donc 5 semaines de plus pour de la formation sur les vacances scolaires.
Ce seront des AESH mutualisées.
Les CUI/PEC vont basculer sur des contrats AESH.

AESH référente : au moins 1 par PIAL. Deux missions : accompagner les entrants dans le métier d’AESH + collaborer avec les responsables de PIAL. Ce sera un contrat à temps plein.
Référentes déjà choisies : pas d’appel à candidature ; l’IA fera des propositions à certaines qui ont été repérées.


Documents joints

Décla SUD CTSD 07 du 18.06.19
Comm presse IA CTSD 18.06.19

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir d’ici la fin du mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 10 juillet 2019

Publication

713 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
70 Auteurs

Visites

54 aujourd’hui
53 hier
224503 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés