Contre la répression policière à Aubenas

La liberté de manifester et la liberté d’expression attaquées
dimanche 14 février 2021

Une militante violemment interpellée par la police à la fin de la manifestation du 30 janvier contre toutes les lois liberticides.
D’autres camarades convoquées à la gendarmerie suite aux manifestations de novembre.

Rassemblement de soutien mardi 16 février à partir de 16h30 à la gendarmerie d’Aubenas.

Communiqué de presse inter-organisations du 13/02/21 :

Notre camarade Élodie de la CNT, du MRAP et du collectif "Plus jamais ça" a été entendue ce vendredi 12 février 2021 à la gendarmerie d’Aubenas à propos de sa participation à un rassemblement non déclaré en préfecture en date du 7 novembre 2020 (et non du 20 novembre comme cela lui avait pourtant été signifié lors de la visite des forces de l’ordre à son domicile).
Des questions lui ont été posées concernant ses liens avec les militant-e-s présents et son rôle potentiel dans l’organisation de ce rassemblement. De plus, elle a été menacée d’une amende de 135 euros pour participation à un rassemblement non autorisé en période de confinement. Rappelons que ce rassemblement portait sur la défense des services publics en général, de ceux de la santé en particulier et de la gestion de la crise sanitaire.

Une autre camarade, Céline du collectif « Plus jamais ça » est également convoquée mardi prochain à 17 heures à la gendarmerie d’Aubenas pour être entendue pour les mêmes motifs.
Les organisations soussignées appellent à un rassemblement de soutien mardi 16 février à partir de 16h30.

Elles dénoncent fermement les convocations ou interpellations policières, les condamnations pénales des militant-e-s. Ces pratiques servent avant tout à intimider la population afin de l’empêcher de se mobiliser pour faire aboutir ses revendications permettant de construire une société plus juste !

Ne nous laissons pas faire !
Un coup porté à l’un.e d’entre nous est un coup porté à chacun.e d’entre nous !


Communiqué de presse inter-organisations du 30/01/21 :

Alors que la manifestation du 30 Janvier à Aubenas contre les lois liberticides s’est déroulée sans incident une militante a été violemment interpellée par la police à la fin de la manifestation alors qu’elle se dirigeait vers son véhicule.
Les organisations soussignées protestent contre cette arrestation, apportent leur soutien total à notre camarade qui envisage de porter plainte pour violence et non restitution de sa paire de lunettes dont elle ne peut se passer, et exigent l’abandon de toute poursuite à son encontre.

Un coup porté contre l’une d’entre nous est un coup porté à toutes et tous.

Premiers signataires :
CGT (UL Aubenas) ; UD CGT 07 ; CNT Interpro 07 ; FSU 07 ; SNUDI-FO ; Solidaires 07-26 ; Confédération Paysanne 07 ; Assemblée GJ SUD 07 ; Artisans d’histoire ; collectif de soutien Maskarade ; MRAP 07 ; Fédération 07/26 Libre Pensée ; Plus jamais ça-le jour d’après ; Ensemble ; FA -Groupe Aubenas ; F.I ; NPA 26/07 ; P.G. ; POI ; UCL 07 ; AFPS 07 ; PCF 07 ; le collectif collectif

PDF - 103.8 ko
CP anti-rép 13.02.21 Aubenas
PDF - 386.3 ko
CP anti-rép 30.01.21 Aubenas
PNG - 156.3 ko
Stop Violences Policieres