Non à la pérennisation du télétravail dans l’Education nationale !

jeudi 25 juin 2020

Ce qui se passe aujourd’hui est une expérimentation pour demain

Pendant la période de confinement les personnels de l’Education nationale ont assuré leur engagement professionnel notamment à travers le télétravail. Mais ne soyons pas dupes ! L’école à distance n’a pas été une « continuité pédagogique » : en raison de la diversité des supports proposés aux élèves, de l’inégal accès aux outils numériques des personnels et des élèves (fracture numérique), de l’absence de contact direct, instantané et humain.
Le télétravail risque de devenir pérenne y compris après la réouverture des établissements scolaires.

Pourquoi devons-nous être méfiants ?

Dans d’autres secteurs professionnels, le télétravail a été massivement mis en place pour supprimer des emplois (Orange, SNCF, Pôle Emploi…) au détriment des services publics et de la santé des salarié.e.s.
J-M Blanquer a annoncé le 5 avril qu’il compte organiser dès la rentrée 2020-21 les Etats généraux du numérique éducatif.
Depuis plusieurs semaines, les enseignant.e.s reçoivent régulièrement sur leur mail professionnel des incitations pour se former au télétravail, et ce malgré la fin du confinement et la ré-ouverture progressive des établissements scolaires. Cela devrait nous interroger sur les réelles intentions du ministère !

Les risques liés au télétravail

Le télétravail modifie profondément le sens de notre métier (les vrais apprentissages se font dans les interactions concrètes). Il nous demande d’autre part d’être corvéable et disponible à tout moment, de réaliser plusieurs tâches en même temps, d’être équipé en outils informatiques personnels (mais non fournis par l’Education nationale), de devoir se familiariser donc se former pour utiliser des logiciels… Le télétravail brouille davantage les frontières entre vie professionnelle et vie privée.
Ces conditions de travail sont anxiogènes, épuisantes et nous isolent de plus en plus les un.e.s des autres.
De plus, certaines de nos pratiques pendant le confinement doivent nous interroger. En utilisant des outils qui appartiennent à de grandes firmes privées, nous ne respectons pas le Règlement Général sur la Protection des Données et nous encourageons l’accroissement de la puissance de ces géants du numérique. Nous devons protéger nos vies privées et celles de nos élèves, notamment des risques de fuites et des trafics de données personnelles.

Notre employeur doit nous protéger

Le télétravail génère des atteintes à la santé et nous expose à une accumulation des risques organisationnels (voir le rapport Gollac diffusé par le ministère du travail). Notre employeur est tenu de se conformer aux obligations du Code du Travail (art. L.4121-1 et suivants) à savoir protéger la santé physique et psychique des personnels.
En aucun cas le numérique ne doit être un outil de contrôle de la population et des personnels, ni d’asservissement, ni d’aggravation de la charge de travail, ni constitutif d’une fracture numérique entre les personnels et les élèves.

Sud éducation revendique :

• la protection de la santé des personnels, l’intérêt et l’égalité des usager-e-s avant tout,
• que le numérique ne soit pas un outil de casse des liens sociaux au travail ni un outil de contrôle des personnels et des populations, ni un outil de rente pour les firmes privées,
• le droit à la déconnexion avec le respect du temps de repos, de congés, ainsi que la vie personnelle, et familiale,
• que le ministère recule sur le tout numérique et la mise en place du télétravail au nom d’une pseudo « continuité pédagogique »,
• que le numérique ne s’impose à personne, cela suppose aussi le droit à la déconnexion

Face au télétravail, ne restons pas isolé-es. Organisons-nous pour parler de notre travail, de notre manière de l’envisager, définir nos priorités (construire des rapports sociaux avec nos collègues et élèves). Luttons pour préserver notre santé, celle des élèves et contre des injonctions qui nous éloignent de notre cœur de métier : l’humain.

PDF - 202 ko
Non à la pérennisation du télétravail dans l’Education nationale !

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 7 juillet 2020

Publication

774 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
180 Auteurs

Visites

40 aujourd’hui
75 hier
279561 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés